REGLES

INTRODUCTION

Le Peasant est un format non-officiel de Magic the Gathering créé en 2001 par Robert Baronowski.
Il a été conçu à l’origine comme un format compétitif accessible financièrement au plus grand nombre.
Aux origines du format, chaque communauté était libre de définir sa propre banlist. En 2014, les deux principales communautés de joueurs européennes (Française et Allemande) ont souhaité unifier les règles du format ainsi que la banlist. Ceci fut fait le 25 janvier 2015.
Les règles présentées ici ont pour ambition de devenir une référence pour le format Peasant à travers le monde.
Les éventuelles modifications de règles ou de banlist sont quant à elles débattues et votées par un conseil dont le fonctionnement est décrit ci-après.

REGLES DU PEASANT

Règles de construction :
Un deck Peasant suit les règles de constructions habituelles (decks de 60 cartes minimum, 4 exemplaires de chaque carte maximum), et doit contenir :
* au moins 55 cartes communes
* au maximum 5 uncos (réserve comprise)
* aucune rare ou mythique

Rareté des cartes :
– La rareté d’une carte est définie comme étant la rareté la plus basse parmi toutes les raretés présentes sur le Gatherer. (voir l’avant dernier paragraphe)
– La rareté Time Shifted (logo violet) est considérée comme étant rare.
Exemples :
Mishra’s factory et Maze of Ith sont considérées comme des Uncommons selon le Gatherer.
Death Spark a été éditée en commune en Masters Edition II, Death Spark est donc commune.

Editions autorisées :
– Toutes les éditions autorisées en Type 1 sont autorisées (y compris Commander et Planechase).
– Les cartes promotionnelles ne sont pas autorisées
– Les éditions virtuelles sont autorisées, et entrent donc en compte dans la définition de la rareté (toutes les cartes des éditions virtuelles existent en version papier)
– Les éditions Renaissance et Anthologies ne sont pas autorisées par manque de données fiables concernant les raretés des cartes présentes dans ces éditions (de plus elles n’apparaissent pas sur le Gatherer).
– Les éditions Unglued et Unhinged ne sont pas autorisées.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Les vieilles éditions (avant Mirage) avaient un système de rareté différents des éditions actuelles et qui était utilisé dans les précédentes règles du Peasant en France (système basé sur les Checklists). Les Checklists n’étant plus une source fiable pour définir une rareté, il faut désormais toujours se référer au Gatherer.
La liste des changements dus à l’adoption de ce système de rareté, effectué le 22/09/14, est disponible ici

Le cas de Relentless Rats:
Relentless Rats, un temps considéré comme étant commun en France, est bel et bien considérée aujourd’hui comme une uncommon, cf le Gatherer.

Petit précis d’utilisation du Gatherer:
Par défaut, le Gatherer est configuré dans la langue de votre pays et affichera donc les résultats des cartes éditées uniquement dans votre langue. Par exemple, si votr IP est localisée en France, la recherche « Black Lotus » ne vous donnera aucun résultat car la carte n’a jamais été éditée en français. Donc pour pouvoir définir correctement la rareté d’une carte, il faut configurer le Gatherer en anglais. Pour cela, cliquez sur Settings ou Language en bas de page, sélectionnez « English » en « Preferred Language » puis cliquez sur « Save ».

Tester la validité de son deck peasant:
Il est possible de vérifier la légalité d’un deck Peasant au format mws et cockatrice. à l’adresse : http://mtg-peasant.com/valideck/

Retrouvez toutes les infos sur Magic-Ville ou sur le site Officiel.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :